Clap de fin sur la première étape de l’ENGIE KITE TOUR, un beau succès à Hendaye

Pendant trois jours, plus de quarante kiteboarders sportifs de haut niveau et amateurs se sont confrontés à Hendaye pour l’étape inaugurale de l’ENGIE KITE TOUR 2019, un événement organisé pour la première fois par la FFVoile. Beaucoup de riders découvraient le plan d’eau basque et tous ont été séduits. En tout, 21 courses ont été lancées durant les trois jours de compétition. Le niveau a été très relevé et ce sont deux des meilleurs kiteboarders mondiaux qui l’ont emporté en kitefoil (Nicolas Parlier) et en planche directionnelle (Alexandre Caizergues). En Twin-tip la victoire est revenue à Peyo Cremades, jeune rider breton. Rendez-vous est pris du 28 au 30 juin à La Baule, pour la deuxième étape de l’ENGIE KITE TOUR 2019.

Un spot qui a convaincu
Cette première étape de l’ENGIE KITE TOUR s’est tenue sur un spot inédit puisque ce circuit de référence du kiteboard en France ne s’était jamais arrêté sur la côte basque. Le plan d’eau a fait ses preuves auprès des coureurs. « Cela prouve que l’on peut développer le kite partout en France, y compris sur des zones peu réputées pour cette discipline », se réjouit Antoine Weiss, entraîneur du dispositif relève kiteboard à la FFVoile. Le spot d’Hendaye a également séduit Alexia Fancelli, médaillée de bronze au Championnat du Monde de Formula Kite et Championne de France en 2018. « Vu de la mer, le cadre est magnifique. J’ai vraiment adoré, d’autant plus qu’il y a eu du bon vent les deux premiers jours », dit-elle. Didier Flamme, le directeur de course a lui aussi apprécié les trois jours de compétition à Hendaye : « C’était une belle étape, avec une bonne organisation. Le vent a oscillé entre 6 et 18 nœuds tout au long du week-end et nous avons pu lancer 13 courses en kitefoil, quatre en planche directionnelle et quatre en Twin-tip, sur des parcours variés. »

Un joli plateau et de très beaux vainqueurs 
« C’est un succès d’avoir réuni 44 kiteboarders de tous les âges, de moins de 18 ans à plus de 40 ans », note Antoine Weiss. « Le fait qu’il y ait à la fois des sportifs de haut niveau et des amateurs, dont certains participaient à leur toute première compétition, permet de prôner la mixité. Les sportifs de haut niveau sortent des Championnat du Monde en Italie et pourtant ils n’ont rien lâché ici à Hendaye. »

Le kitefoil a réuni le plus gros des troupes avec 29 inscrits. Vainqueur de neuf courses sur les 13 disputées, le Champion du Monde de la discipline Nicolas Parlier a été intraitable. « Le niveau est élevé, nous nous sommes bien battus. C’était sympa de partager avec les autres et de donner quelques conseils. Je devrais normalement être présent pour les prochaines étapes de l’ENGIE KITE TOUR », a-t-il déclaré. Vainqueur de trois manches et 2e de la quatrième, Alexandre Caizergues a lui aussi été intouchable en planche directionnelle. Du côté des Twin-tip, c’est Peyo Cremades qui l’emporte à Hendaye.

Les podiums de la première étape de l’ENGIE KITE TOUR 2019 :

Kitefoil (29 inscrits) 1. Nicolas Parlier 
2. Théo de Ramecourt 
3. Axel Mazella 

7. Alexia Fancelli

14. Poema Newland
15. Claire Durand

Planche directionnelle (7 inscrits) 1. Alexandre Caizergues
2. Christophe Ballois
3. Sylvain Maurin

Twin-Tip (8 inscrits) 
1. Peyo Cremades 
2. Simon Leprevost 
3. Camille Blanc

*Un twin-tip est une planche symétrique qui permet de naviguer des deux côtés sans faire de jibe.