La Baule, jour 2, match relancé en kitefoil


Depuis le lancement vendredi à La Baule de la deuxième étape de l’ENGIE KITE TOUR, les 28 concurrents engagés en kitefoil ont pu disputer neuf manches. Si Nicolas Parlier semblait intouchable hier, ce samedi a été plus favorable à ses deux principaux concurrents, Théo de Ramecourt et Axel Mazella. Soufflant à moins de 10 nœuds, le vent n’a pour le moment pas permis de lancer des manches en planche directionnelle et en twin-tip. Demain dimanche se tiendra la troisième et dernière journée de compétition.

A l’issue des deux premiers jours de l’épreuve de La Baule, les concurrents inscrits en kitefoil se sont affrontés dans des conditions très light mais suffisantes pour offrir un joli spectacle. Hier, le champion du monde de la discipline Nicolas Parlier a dominé les débats, remportant cinq des six manches disputées. Ce samedi, la donne a changé et ce sont Théo de Ramecourt et Axel Mazella qui ont brillé et remporté les manches du jour. Le classement général s’est donc considérablement resserré puisque Nicolas Parlier, toujours leader, n’a plus qu’un point d’avance sur Théo de Ramecourt et quatre sur Axel Mazella. On note la présence d’une femme dans le top 10, Alexia Fancelli (9e). Tout se jouera demain lors de l’ultime journée de compétition, en espérant que les conditions permettront aussi de disputer des manches en planche directionnelle et en twin-tip. En attendant, tous les concurrents vont profiter d’une soirée organisée par le Yacht Club de La Baule.

Les cinq premiers en kitefoil (après 9 manches) :
1. Nicolas Parlier : 11 points
2. Theo de Ramecourt : 12 points
3. Axel Mazella : 15 points
4. Billy Guy Maupas : 26 points
5. Tyson Tiger : 36 points