ENGIE KITE TOUR 2019, 3ème étape 33 riders dans le vent à Wimereux

Ce vendredi 6 septembre débute à Wimereux (Pas de Calais) la troisième étape de l’ENGIE KITE TOUR 2019. Contrairement aux deux premiers actes à Hendaye puis La Baule, où les conditions avaient été globalement légères, les 33 riders en lice à Wimereux vont naviguer dans du vent soutenu, ce qui promet des courses sportives et spectaculaires jusqu’à dimanche. Dans une ambiance conviviale, les amateurs vont pouvoir défier certains des meilleurs kiteboarders français à l’instar de Chris Ballois et Alex Caizergues (en planche directionnelle) mais aussi d’Alexia Fancelli et de la locale de l’étape Anaïs Mai-Desjardins, toute récente Championne de France Espoir en kitefoil.

Vent de 25 à 30 nœuds, houle importante : le premier jour de compétition de la troisième étape de l’ENGIE KITE TOUR s’annonce soutenu ce vendredi. Pour assurer la sécurité des riders et surtout celle des bateaux accompagnateurs, les courses sont aujourd’hui délocalisées à Boulogne-Sur-Mer, où la rade offre un plan d’eau plus abrité. Samedi et dimanche, les courses pourront se dérouler comme prévu devant la grande plage de Wimereux, dans un vent moins fort mais suffisant pour assurer le spectacle sur les trois supports possibles : kitefoil, planche directionnelle et twin-tip.

Du (beau) monde pour faire le show
Trente-trois femmes et hommes sont en compétition. Pour les amateurs locaux, qui réunissent le gros des troupes, l’un des grands challenges sera de se mesurer à certains des meilleurs spécialistes de la discipline, les « ambassadeurs » de l’ENGIE KITE TOUR. En planche directionnelle, on retrouve les excellents et très rapides Chris Ballois et Alex Caizergues. En kitefoil, les deux ambassadrices sont Alexia Fancelli et la Dunkerquoise Anaïs Mai-Desjardins, championne de France Espoir de la discipline, titre conquis la semaine dernière à Leucate. « Je connais très bien le spot de Wimereux car j’y vais régulièrement quand le vent ne rentre pas à Dunkerque. J’espère en profiter pour gagner l’étape en kitefoil », annonce Anaïs.   

« Les petits plats dans les grands »
Spot réputé, car souvent venté, Wimereux ne faillit pas à sa réputation et le week-end de compétition sera d’autant plus réussi que l’on peut s’attendre à une très belle organisation. « Le Centre Nautique de Wimereux a déjà organisé plusieurs étapes de l’ENGIE KITE TOUR », souligne Laure Collin, coordinatrice de l’activité kiteboard à la FFVoile. « Les membres de cette structure sont rôdés à l’exercice et cela se voit. Leur accueil est très chaleureux et agréable. Ils font preuve de professionnalisme et mettent les petits plats dans les grands pour proposer un événement convivial. »

Crédit Photo : Eric Bellande